Menu

Interview : Crystalis

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

   Cristalys un groupe de Black Metal français loin d'être un groupe ordinaire... mélangeant du Black Metal à plusieurs autres styles tel que le Heavy ou parfois le Pagan, se groupe met en valeur sa musique en traitant des thèmes assez particuliers parlant de la France d'avant 1789...

Northail répond à nos questions et nous donne plus de détails afin de faire découvrir sa horde aux fans de l'extrême.

 

 

Xul : Commençons par le début habituel, présentez Cristalys à nos lecteurs, surtout que vous  n’êtes pas un groupe Black Metal comme la majorité qu’on écoute chaque jour, Cristalys est tout un concept.

 

Northail : Les puristes ne pourraient pas classer le groupe comme strictement black métal car il réside dans notre style énormément d’influences tels que le le pagan, le thrash, le doom… mais la majorité des ambiances, des riffs et du chant découlent essentiellement de l’art noir. D’où une considération quelque peu original de Cristalys.

 

Notre concept forgeant notre personnalité se base sur l’histoire de France, d’Europe, des royautés et des monarchies. Tout en rendant allégeance aux épopées qui ont construit et fortifiées notre histoire nous vulgarisons haineusement les mœurs et les mentalités dépravés de nos jours. La société actuelle, obsédée par l’idée de se revendiquer une quelconque légitimité créatrice propage une haine de nous-mêmes et un rejet de l’attachement aux valeurs ancestrales. A travers quatre réalisations dont une démo et trois albums de black métal écorché où tristesse et espérances s’entrelacent, Cristalys se dresse devant ce constat déplorable pour redonner vigueur à la mémoire de nos aïeux.

 

 

Xul : Sur les paroles on remarque bien que vous avez choisi un thème assez particulier, la France d’avant 1789, rares sont les groupes qui donnent assez d’importance à la monarchie de l’ancienne France, d’où vient ce penchant particulier ?

 

Northail : C’est une volonté découlant d’une passion curieuse sur les vérités historiques non dévoilées. Pour rebondir sur la réponse précédente, une des causes essentielles des maladies sociétales de notre siècle proviennent essentiellement des attributions légitimes pourtant cruelles de la Révolution française. Si l’on sort des livres scolaires relatant  cette période, on constate que la réalité enseignée est strictement fausse et que les pouvoirs publics européens dans leurs histoires et dans leurs peuples ont été usurpé. Cette période nous hante tout autant que les événements antérieurs qui dans la colère et la souffrance nous permettent de rêvasser au côté de nos ancêtres….

 

 

Xul : Etes-vous d’accord avec l’attribution donnée à Cristalys comme étant un groupe de Heathen Black Metal ?

 

Northail : Oui dans le sens où certains de nos morceaux se concentrent sur des thèmes païens et car nous nous considérons comme tels. Par contre musicalement, ce n’est pas du Pagan Metal comme on peut le trouver dans Moonsorrow, Thyrfing, Himminbjorg ou Mythotyn… Nous avons un certain style mais nous n’inventons rien.

 

L’alliance des diverses inspirations de Metal au service de la cause ancestrale donne à Cristalys une ambiance musicale originale et même théâtrale.

 

Si on doit apposer une étiquette à Cristalys, le terme « Ancestral Black Metal » semble correspondre… faut-il encore que cela signifie quelque chose avec toutes ces appellations…(rires)

 

 

Xul : Certains passages sont teintés Heavy Metal, mais plusieurs passages nous ont rappelé les norvégiens Immortal, on a remarqué aussi un solo sur S'Rhiogal Mo Dhream qui rappelle les Aman Amarth. Quelles sont les influences du groupe ?

 

Northail : Parfait, tu confirmes mes dires des réponses précédentes…. Nous puisons l’inspiration dans tous les groupes qui font de nous ce que nous sommes…. il n’y a pas de limite si ce n’est que cela doit rester strictement Metal. Comme je disais récemment dans une interview pour Metallian, notre inspiration peut aller de Marduk à Sodom en passant par du Immortal à Ancient, du Edge of Sanity à Hypocrisy ou encore du Paradise Lost à Summoning. Je n’ai pas honte de reconnaître mes inspirations, il y a trop de diversité dans le Metal à ce jour pour se vanter de créer son propre style….. c’est le charisme et la personnalité d’un groupe qui font sa particularité !

 

 

 

Xul : Que représente la fleur de Lys pour le groupe ? Je pense que ce n’est pas uniquement un Logo, mais il y a bien une idée/une histoire derrière.

 

Northail : La fleur de Lys est l’armoirie de la royauté française. Pour nous cet emblème va plus loin élargissant son aura ancienne contre les symboles légitimes actuels.

 

La fleur de Lys se meurt pour mieux renaître, saison après saison, année après année, siècles après siècles, elle n’est point un leurre éphémère, elle est une relique immortelle qui parcours les couloirs du temps conférant à toute personne qui l’honore une identité propre, un rattachement au sol et au sang ancestral, un besoin de recherche et d’accomplissement de soi pour la sauvegarde des siens !

 

 

Xul : Suréminence et In Hoc Signo Vinces, sont réalisés chez Pagan Pride, un label underground peu connu, pouvez-vous nous en parler d’avantage concernant l’expérience avec ce label.

 

Northail : « Pagan Pride » est un label très peu connu car il réalise peu de projets qui leurs sont chers. En ce qui nous concerne, ils ont apprécié notre travail et nos visions des choses, sur ces faits ils nous ont proposé de donner un coup de main dans la distribution et une part de la production. C’est un label très discret ne cherchant aucun but mercantile mais ayant une fierté passionnelle de participer à des projets qu’ils veulent soutenir.

 

 

Xul : In Hoc Signo Vinces ; Par ce signe, tu vaincras. Cette devise était utilisé par Constantin 1er l’empereur romain, au jour d’aujourd’hui elle est la devise de Cristalys, pouvez vous nous parler de choix de titre d’album et qu’est ce que le groupe à gagner à traver

 

Northail : L’album est une allégeance à la déesse Victoire au travers de laquelle les principaux ordres et clans ayant participés à la construction de l’Europe ont puisé leur foi, leur ferveur et leur force. In Hoc Signo Vinces signifie « Par ce Signe Tu Vaincras », cette devise définit parfaitement la volonté et les valeurs de ces hommes attachés aux symboles de leurs entités. Nous même dans Cristalys créons nos armoiries reflétant notre idéal antique. Le fait de reprendre une devise d’empereur est uniquement utilisé dans le but de donner une ampleur historique à l’album et au concept de manière plus général afin de correspondre à l’image de Cristalys.   

 

Xul : Vous avez joué quelques concerts, et vous avez eu l’occasion de partager la scène avec Himinbjor et Ad Hominem, comment décrivez vous ces expériences, et vos apparitions scéniques ?

 

Northail : Partager la scène avec ces groupes fut une certaine fierté surtout avec Himinbjorg. Ils nous ont permis de participer à une affiche importante et de pouvoir présenter Cristalys devant un public nombreux et strictement underground. Aussi nous avons constaté que Cristalys se mariait très bien dans n’importe quelle affiche de black Metal du plus symphonique au plus brutal. Le public est toujours satisfait voir même en totale osmose avec notre set. Nous sommes honorés de rallier de plus en plus de fans et certains d’entre eux n’hésitent pas à faire des kilomètres pour nous revoir. Nous les remercions et les invitons à poursuivre la marche néfaste des insurgés ensemble !

 

 

Xul : Pouvons-nous voir un jour Cristalys dans un grand évènement tel que Hellfest ?

 

Northail : Par Teutatès  je nous le souhaite !! J’espère que nous aurons l’occasion de participer à ce grand festival autant qu’aux autres. Nous postulons chaque année et je suis persuadé de l’excellente prestation que Cristalys peut proposer.

 

Pour ces évènements, peut-être ne sommes-nous pas encore assez connus, je ne sais pas. En tout cas les organisateurs ont tout à gagner en nous faisant jouer…. (rires).

 

Xul : Maintenant après la réalisation d’In Hoc Signo Vinces, quels sont les projets du groupe ?

Vous allez nous faire attendre 4 longues années pour nous donner un nouvel opus ou ça sera moins long cette fois ?

 

Northail : Nous voulons assurer plus de présence sur la scène underground en augmentant notamment les concerts d’autant plus que Cristalys s’affirme en tant que groupe scénique. Aussi nous répondons à un maximum de demandes des zines et des fans, nous pensons sortir un deuxième clip et bien évidemment nous continuons de composer en espérant sortir un album pour 2015-2016. Sur ce dernier point, nous recherchons un label qui sera répondre à la demande, nous avons déjà quelques propositions…. Tu l’auras compris, nous avons énormément de travail et on ne peut se permettre de le négliger.

 

Xul : Avez-vous eu de retour positif de la part d’un label Majeur ?

 

Northail : Comme je le prétendais ci-dessus, nous avons des retours et même des propositions pour une future collaboration mais je ne peux en dire plus à ce sujet car rien n’est décidé à l’heure actuelle et je ne peux donc m’avancer…

 

 

 

Xul : La scène hexagonale est entrain d’évoluer, Gojira fait preuve de stabilité au niveau du line-up tout comme les Doomeux d’Ataraxie, beaucoup de groupes renaissent de leur cendres comme Seth, la qualité des albums est au top quelque soit au niveau de la prod ou de la zik en elle-même, comment voyez vous l’avenir du Metal français ?

 

Northail : D’un point de vue des groupes, j’ai toujours affirmé que la France pouvait être fière des groupes qui la composent surtout dans le black Metal. Cela fait un moment maintenant que nous pratiquons ce style et on peut se vanter de la diversité des « métals extrêmes » que nous proposons dans lesquelles des groupes excellent...

 

Du point de vue de la scène, la France étant un pays quelque peu borné et peu ouvert bien qu’on se vante du contraire…je ne sais pas si elle évoluera positivement ou négativement. C’est difficile à dire et je n’ai pas assez d’éléments pour en tirer des conclusions.

 

Malheureusement la banalisation du style se vérifie au fil du temps et une certaine mentalité pacifique des esprits apparaît alors que le métal est né dans la revendication, dans la marginalité, la colère et les thèmes abordés doivent déranger.

 

 

Xul : Merci pour le temps accorder afin de répondre à nos questions, un dernier mot pour la fin ?

 

Northail : J’invite les lecteurs à découvrir le clan de Cristalys via le net sachant que toutes nos productions et merch sont disponibles en nous contactant directement. A très bientôt dans les méandres du  passé….

…en te remerciant.

 Puisse le Métal Extrême, purifier les pauvres âmes aveuglées, bâillonnées et enchaînées par le mensonge d’un conformisme sociétal viral et mortel !

 

 

Par Xul (Decembre 2013)

Facebook de Cristalys

 

 

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK